GUERRE DE FRANCE

 

 

Préparation des citoyens-soldats Français au combat sur le territoire national.

 

 

 

Accueil Liens Contacts

 

 

DIVERS

 

MISE À JOUR DU 22.02.2018

 

 

MIGRATIONS

 

 

Cette conférence très pédago démontre qu'une politique laxiste en matière de migration aboutit au chaos, aussi bien pour les pays récepteurs, qui sont déstabilisés très vite, que pour les pays émetteurs, en guerre ou pas, qui ne veulent pas ou ne peuvent pas résoudre leurs propres problèmes. Les aider chez eux est la seule solution, en prendre in fine une infime partie pour se donner bonne conscience est suicidaire. Cela date de 1996 et ne s'est donc pas arrangé. La traduction est fidèle.

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=EWSHRX16IWk 

 

Flics ! Formez-vous !

 

La vidéo ci-dessous (tournée par un musulman !), pas encore supprimée du net, car c'est évidemment une "fake news" pour le vieillard Collomb, vaincu d'avance, est très significative de ce qui s'est passé réellement la nuit du réveillon, en l'occurrence à Strasbourg, où il y a un certain contraste entre la culture des "souchiens", plutôt rigoriste, et les cailleras. Dans le même temps, deux imprudents se sont fait tabasser à Champigny. Plus de mille véhicules brûlés (allez, on va dire 2000 selon la police), sans doute par de dangereux patriotes qui fêtaient 2018 avec un cocktail Molotov entre les dents au lieu d'une bouteille de Champagne.

C'est la confusion totale, avec beaucoup de pétards et de tirs de mortiers de feux d'artifice, très difficile de distinguer s'il y a des tirs d'armes à feu ou pas. Selon les règles de la légitime défense, les voyous utilisent bien des armes réelles (et non par destination) qui impliquent l'usage d'armes de riposte. Les pompiers, débordés, sont complètement mis en danger de mort par leur hiérarchie, c'est inadmissible.

 

https://www.facebook.com/fares.hamzaoui.92/videos/992075730945336/ 

 

 

La seule réponse pour les policiers et pompiers amenés à intervenir dans ces combats de guérilla urbaine (on n'est plus au stade manifestation CGT), est de refuser de s'engager sans appuis, comme le ferait une unité militaire, du groupe classique à deux trinômes, à la section.

C'est d'ailleurs cette imprudence, contraire à toutes les règles du combat en ZUB, qui a été fatale aux deux policiers à Champigny, comme dans d'autres circonstances auparavant.

Curieusement, le concept de "GROUPE GARDE TERRITORIALE" peut très bien s'appliquer aux patrouilles de police, car dans les deux cas il est fait usage de deux véhicules civils (avec éventuellement un équipage moto ou une camionnette de soutien).

La REGLE D'OR est que les deux véhicules ne doivent jamais se déplacer en même temps au contact de la foule hostile (mélangée à la foule des badauds et curieux). Le véhicule d'appui doit être à l'arrêt quand le véhicule au contact se déplace. Les bonds ne doivent pas dépasser 50 à 100 mètres. C'est lent, mais cela limite les risques d'encerclement par les insurgés (ce qui s'est passé à Champigny), car l'appui peut ouvrir le feu en limitant les dégâts collatéraux.

Deux cas de figure :

-- Le plus favorable, le véhicule de tête dispose d'armes non létales et d'armes de poing (de dernier recours, mais prise dans la foule des émeutiers la policière de Champigny n'a pas pu sortir son arme, qui aurait pu être saisie et utilisée contre elle à bout portant). Il reste en tête, se déplace par bond, s'arrête à un endroit favorable (masque, possibilité de faire demi-tour, de disposer de protection en cas de débarquement...).

Le véhicule d'appui est équipé d'un ou plusieurs fusils d'assaut (fusils à pompe ou fusil à balles type Famas). Après l'arrêt du premier véhicule, il le rejoint et s'arrête à son niveau et reprend ses dispositions d'appui. C'est le déplacement en perroquet, plus long, mais plus sûr.

-- Les deux véhicules sont équipés de le même manière. Soit il y a le temps, et le déplacement se fait en perroquet, soit on peut aller plus vite et le déplacement se fait en tiroir (les véhicules se dépassent tour à tour, avec un temps d'arrêt pour observer l'arrière et permettre un débarquement de l'équipe qui est en appui).

C'est quand même élémentaire. Mais s'entraîner à cela, c'est déjà avouer que nous sommes dans la phase 3 de Lacheroy, un coup à traumatiser Brigitte et Gégé le Sénilissime. .

 

 

LE GROUPE GT "GARDE TERRITORIALE"

 

ou GdD "GROUPE DE DÉFENSE"

 

 

 

 

 

MAJ 18.11.2017 : Cette mise à jour fait suite à des discussions avec des spécialistes et le dressage de la check list des lots de bord des véhicules et des équipements individuels indispensables (à suivre). C'est un peu long, mais comme vous tous, je découvre, et je rappelle qu'une guerre généralisée sur le territoire national effectuée en partie par des citoyens-soldats est une grande première, c'est jamais arrivé.

La composition du GROUPE DE DÉFENSE ou d'un GROUPE GT de GARDE TERRITORIALE est conditionné par l'emploi d'un MINIMUM de DEUX véhicules civils à quatre places (1xconducteur + 2GV + Chef de Groupe) et (1xconducteur + 2GV + un Chef d'équipe). 

En cas plus confort d'emploi de trois véhicules (dont un véhicule de soutien et/ou exfiltration transportant vivres, matériels, munitions, mais pouvant prendre un passager exfiltré) un des binômes du chef de groupe peut y prendre place, ce qui permet au chef de groupe de disposer d'un peu plus d'espace (documents, cartes, radios). Mais dans ce cas le véhicule du chef de groupe doit rester au milieu du dispositif (déplacement en colonne ou en tiroir à l'approche de l'objectif). Le groupe comporte alors 9 personnels. 

Une autre solution est d'ajouter un personnel (logistique, médicalisation) dans le véhicule de soutien, le groupe comporte alors 10 personnels et est très autonome.

Comme dans le groupe PROTERRE, un des deux conducteurs peut débarquer pour former un groupe de 7 personnels au sol.

L'autre conducteur et le conducteur de soutien éventuel assurent le gardiennage, les liaisons radios, éventuellement les approvisionnement en munitions, eau, nourriture, médicalisation. L'armement et les missions sont orientés "combat de faible intensité", défensif ou offensif "soft" pour un groupe GdD.

Les deux équipes débarquées sont donc constituées en trinôme, leurs règles de combat en ZUB seront donc celles décrites pour le trinôme classique de l'armée Française.

Le groupe à deux véhicules peut aussi être complété par une estafette moto à deux personnels (liaisons, éclairage, reconnaissance).

 

Pour plus d'infos sur la manière de se déplacer : 

 

 

 

http://survivreauchaos.blogspot.fr/2013/08/les-deplacements-en-zone-hostile-par.html 

 

TTA 150 TITRE V SERVICE EN CAMPAGNE

 

MANUEL EMPLOI SECTION INFANTERIE INF 202

 

 

https://m.youtube.com/watch?v=k40RpYZlvkQ

 

CE N'EST PAS

 

 

L'HOMME PROVIDENTIEL

 

 

 

 

J'ai lu attentivement le livre du Gal Pierre de Villiers. Il raconte l'histoire de sa démission, qu'il a eu l'honneur de donner, mais on peut lui reprocher d'avoir accompagné son bourreau Macron, le mondialiste hors France, le 14 Juillet. Il fallait laisser le fossoyeur seul devant son destin. Il décrit la situation apocalyptique de l'Armée Française, et la situation militaire dans laquelle nous nous trouvons, la DRM tient encore debout.

Une phrase est répétée plusieurs fois : "la violence recule là où la force avance". On est bien d'accord, la résistance doit montrer sa force, et en face, on les connaît depuis l'Algérie, l'Indochine et j'en passe, dont 68, ils cèderont : "l'adversaire fuira le combat".

Puis vient la théorie des 7d (les milis pros adorent les acronymes) : durcissement, durée, délai, dispersion, dissémination, désinhibition, digitalisation. On est toujours d'accord.

Citation des trois principes de Foch : la liberté d'action, l'économie des forces et la concentration des efforts. Nous aurons effectivement la liberté d'action, car notre vaste pays finalement rural encercle les futures zones de combat ZUB, nous n'y subirons pas la "volonté de l'adversaire". L'économie des forces est une contrainte, et la concentration des efforts une bonne tactique pour détruire une à une les "taches de léopard", étant entendu qu'il faudra des effectifs pour confiner.

Il nous dit "qu'aucune fraction des forces ne doit rester sans mission assignée". La résistance qui s'organise, la "débrouillardise Française" (et Gauloise), fait partie de "la force", que les "collabos" le veuillent ou non.

Aucune mention de la "contamination" dramatique ethnique et/ou religieuse (15 à 30% de déserteurs potentiels avec formation, armes et bagages ?), du "turn over" des "souchiens" en particulier, écœurés par leurs conditions de vie et de combat etc...

Et surtout pas de prise en compte de la mobilisation des soldats-citoyens en cours. L'armée de métier ne pourra pas à elle seule faire face : 

 

GUERREDEFRANCE.pdf

 

Bref, Pierre de Villiers n'est pas Charles de Gaulle, le soldat qui dit non et mobilise les énergies.

 

 

EMMANUEL JOUE AU BALLON

 

 

Le généralissime Chéri-bibi, "je suis votre chef", fait joujou avec un ballon devant le Bataclan.

A sa gauche, cravate noire des Grands Frères de travers comme d'hab, l'idiot de Corrèze.

Cette photo devrait être affichée sur le mur de cons de l'Etat Major, où on doit osciller entre être mort de rire ou pleurer à chaudes larmes.

Pas sûr qu'il puisse obtenir le grade de caporal dans l'armée Mexicaine. Ca fait peur quand même.

Vidéo accablante de Boris Le Lay : https://www.youtube.com/watch?v=DII4hxSNXXE&t=2228s

 

 

"FACE" APPREND A

 

 

SABOTER LES INSTALLATIONS SNCF


On croît rêver en lisant l'article de BREIZH INFO. Je connais très bien le chemin de fer et tant de naïveté et d'inconscience laisse rêveur. FACE fait partie de la galaxie des associations qui nous détruisent à petit feu, avec nos sous (ce sont apparemment les entreprises qui payent dans cette usine à gaz bien pourrie, et comme tout est payé par le client).

Le métier "d"annonceur sentinelle" consiste à assurer la sécurité des chantiers sur les voies. Pour apprendre à saboter, on ne peut pas trouver mieux.

Or la SNCF est une des cibles des islamistes. Faciles à saboter, très vulnérables (les taggueurs pénètrent facilement dans les installations), les dispositifs de sécurité sabotés peuvent occasionner des déraillements spectaculaires ou des défaillances de la signalisation qui paralysent rapidement les circulations (cf la "panne" récente de Montparnasse). Des millions de personnes prises au piège en ambiance insurrectionnelle, bonjour l'angoisse (d'où l'utilité du "sac quotidien" (EDC)).

Guérilla d'OBERTONE en version "ceci n'est pas un exercice".

La fondatrice, Martine AUBRY, devrait être au gnouf avec ses petits protégés.

 

 

 

 

DISCOURS DU Général PIQUEMAL

 

Ce général a décidément du charisme et sait causer à ses soldats.

 

 

Vidéo : https://youtu.be/oe8K1fkuHgk 

Texte : http://ripostelaique.com/lheroisme-est-fondateur-de-lidentite-dun-peuple.html 

 

 

 

BIDONNAGE DES BARBOUZES

 

DE COLLOMB

 

 

 

MAJ du 26.10 : Excellent article sur le sujet de Christian Vanneste : http://www.bvoltaire.fr/lultra-droite-fantome-dont-reve-gauche/ 

N'empêche que Logan Nisin est au gnouf depuis quatre mois. Il les a peut être énervé pour d'autres raisons, mais on aimerait bien entendre son avocat.

 

 

Il ne faut pas se faire d'illusions, à l'intérieur de l'appareil d'état, du fait que le président Macron est en fait un socialiste défroqué, comme beaucoup de ses députés LREM, sont toujours à l'oeuvre les taupes de l'anti-France, dont sans doute un certain Patrick Calvar, (ex ?) boss de la DGSI, allumé sur la page Résistance Patriote. Comme l'extrême droite ne suffisait plus, il était passé à l'ultra droite. Bon, un certain Logan Nisin a été coffré en juin dernier (toujours en tôle on se demande pourquoi), activiste certain, un peu porté sur les opérations musclées contre les gentils antifas et autres crasseux de gauchiasses. Il aurait soit disant eu pour objectif de dézinguer la Méluche et Castaner et chatouiller les mosquées du coin.

C'était un peu trop gros pour être crédible, et un article de C. Demassieux, un dézingage sanglant de Joël Lorcin sur RIPOSTE LAÏQUE, et une vidéo cruelle sur TV Libertés ont déjoué cette manipulation digne des meilleures opérations de diversion et d'enfumage. 

Ils ont loupé leur coup, s'écrasent, mais ils vont recommencer.

L'Armée se prépare à la guerre sur le territoire national, pourquoi pas les citoyens, puisque cette force est finalement l'émanation du peuple, et le dernier rempart ?

Une chose est claire : le déclenchement d'une guerre asymétrique de caractère révolutionnaire est toujours le fait du plus faible (théoriquement), donc viendra du camp d'en face des patriotes.

C'est ce qui explique, ultra-droite ou pas, qu'il n'y a pas encore eu d'attentats du même niveau que ceux perpétrés par des terroristes tous musulmans, contre des mosquées par exemple. Juste quelques lardons et depuis peu des autocollants même pas explosifs.

Définir ses objectifs, étudier le terrain, se préparer à résister est donc légitime.

 

 

DE LA SOURATE 9:36

 

Un bon militaire se renseigne sur la psychologie de son adversaire avant de s'engager.

La Vidéo d'ALDO STERONE est inquiétante et significative, car, de culture musulmane, il comprend

ce qui se dit dans les fameuses prières de rue de Clichy, il nous l'explique, et ce que cela signifie.

On notera que les policiers sont lourdement armés, rien à voir avec les gentils CRS.

 

Cliquer sur l'image. Voir aussi : https://www.youtube.com/watch?v=4ZojWRngW0A 

https://www.youtube.com/watch?v=-u_fyVWj4Yc&t=187s 

 

 

GUERRE DE FRANCE AUX ANTILLES

 

 

 

Tenue réglementaire des chances pour la France ! https://www.youtube.com/watch?v=38kz-k6oelU 

 

J'évoquais récemment avec un interlocuteur les événements prévisibles lors du déclenchement de la Guerre de France, en arguant de la quasi instantanéité de l'irruption des pillages (déjà vus lors des émeutes de Bobigny), et en jugeant que les scènes de Guérilla d'Obertone étaient en dessous de la vérité.

 

Malgré une population pas si nombreuse (35000 et 9000 habitants), les pillages en bandes armées ont commencé au moment du passage de l'oeil du cyclone (en commençant par une armurerie), puis ont repris le vent une fois calmé, en toute impunité, avec des "blancs" morts de trouille qui disent : "quand ils en auront fini avec les magasins, ce sera notre tour". Un entrepôt de douane a été dévalisé de son stock d'armes (la nouvelle selon laquelle 250 prisonniers s'étaient évadés côté Hollandais était un bouteillon).

 

Les vidéos sont accablantes : les pillards sont plutôt colorés, ceux qui cherchent à fuir plutôt blancs. Certains témoignages indiquent que les bandes expulsent les habitants retranchés chez eux : "dehors les blancs" (attention ! une guerre génère de la désinformation). On apprend dans la foulée que la population de St Martin inclue beaucoup d'immigrés (de toute la région, Haïti en particulier), dont des clandestins, les plus armés. A "St Barth", du fait de la présence de la Jet Set, ce fut a priori plus calme. Il en pense quoi le camarade Tin président du CRAN des mauvaises habitudes de ses petits protégés ? Nota : il demande une commission d'enquête, on risque de rigoler.

 

Voir la vidéo de Boris Le lay : https://reseaulibre.org/site/2017/09/09/st-martin-temoignages-accrochez-vous/ 

 

L'état s'est donc effondré en 24h, les crétins naïfs du gouvernement et les responsables locaux n'ont absolument rien anticipé (météo France savait au moins une semaine avant), la sous-préfète s'est enfuie (la sous-préfecture détruite), pas de déploiement d'unités du 33 RIMA (caserné à la Guadeloupe et la Martinique), les renforts de gendarmerie sont arrivés après la bataille, pas de couvre-feu le premier jour, mis en place trop tard. Par contre il semble que les familles de gendarmes ont été évacuées. Même s'il était utopique d'évacuer tout le monde, au moins le cas des hôpitaux et cliniques aurait dû être étudié.

 

L'article de BREITZ ATAO est accablant : http://breizatao.com/2017/09/10/saint-martin-la-sous-prefete/

 

Pour arrêter cette curée, il faut "stigmatiser", voire ouvrir le feu sur majoritairement des noirs au vu des images. Gare au tribunal, on conçoit que cela paralyse le gendarme (et le citoyen milicien), surtout s'il est du pays.

 

Le paradis fiscal sous les cocotiers s'est transformé en enfer.

 

Cela en dit long sur le compte d'une populations plutôt catholique, sensée avoir subi le lavage de cerveau du vivre ensemble, de l'assistanat, de la repentance, et supposée être imprégnée de la civilisation et de la culture de la France par le truchement de l'école. Ces îles où apparemment tout va bien sont en fait minées par les tensions communautaires (100 nationalités !), l'immigration (30%), les bandes mafieuses, les clandestins.

 

Le déversement d'allocations et subventions, la défiscalisation, et maintenant la manne à capter de la reconstruction peuvent continuer allègrement, rien n'y fera, l'effondrement vers la loi de la jungle, l'anarchie sont inéluctables.

 

Le contraste est flagrant avec la partie Hollandaise, où des forces militaires ont été pré-positionnées.

 

Face à la menace réelle, se sont constituées des embryons de milices de quartiers, sous armées par rapport à l'arsenal des pillards. Ce qui pose bien le problème de l'armement de la population civile, alors que tout est fait depuis belle lurette pour désarmer les dangers publics que sont les citoyens "normaux".

Il faut remarquer qu'en Floride et au Texas, ce genre de phénomène est rare, le pillard se méfie.

 

LA GESTAPO DE MACRON EST EN PLACE

 

En plein été, est passé un décret terrifiant qui va permettre à la police politique de Macron et ses miliciens informateurs, de poursuivre un citoyen pour des propos jugés par des "murdeconisateurs" zélés, comme racistes, homophobes etc... tenus "EN PRIVE" (au domicile, en entreprise, dans une association, au bistrot du coin). Avant de causer sur l'oreiller, vérifiez qu'il n'y a pas de téléphone dessous (ces appareils sont très efficaces).

Les balances, les dénonciateurs, les taupes qui vont chercher à vous piéger, on les connaît : la cinquième colonne. En cherchant bien on devrait retrouver le même type de dispositions dans la législation du régime de Vichy (pour les dénonciations à la Milice) et évidemment la fameuse GESTAPO, une petite merveille. Mais il y a eu l'équivalent du côté du soit disant camp du bien : STASI, NKVD, les commissaires politiques des dictateurs MAO, POLPOT et j'en passe.

Comme au bon vieux temps, les lettres anonymes vont submerger les commissariats et gendarmeries. 

S'il prend à un lecteur de ce site l'idée de me balancer, c'est à ses risques et périls. On sait jamais, le vent peut tourner, et au minimum, on termine tondue.

 

 

 

ENFIN, CA BOUGE, MERCI JUPITER

 

Le chérubin à sa Brigitte vient manifestement de faire une belle "connerie" après avoir décidé de "baiser" l'Etat Major.

Il s'est mis à dos les associations patriotiques et le "monde combattant", 1,5 millions de "poilus". Un beau potentiel de 

troupes, certes qui ont de la bouteille, mais en combat basse intensité, ça peut le faire. Comme quoi.

 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=NNDgsw39m9s&t=190s 

 

http://ripostelaique.com/pour-le-renseignement-francais-lennemi-interieur-nest-pas-lislam-mais-lultra-droite.html 

 

 

 

 

http://arpac.eu/cout-de-delinquance-france 

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=FMj4xXJPOHU 

 

Blog de Thibault Kerlirzin : https://sorosconnection.wordpress.com/ 

Sa conférence au Cercle Aristote : https://www.youtube.com/watch?v=qMzp6D6YIK0&t=39s 

 

 

 

 

 

DÉSARMEMENT DES CITOYENS

 

Les fichiers des permis de possession d'armes vont être croisés avec les fiches S. Remuer la ..., ça pue forcément.

Chasseurs et tireurs, vous savez ce qui vous reste à faire, dégarnir votre domicile pour

renforcer votre sanctuaire d'évacuation (BAD des survivalistes Base Autonome Durable).

 

 

 

 

https://fr.sputniknews.com/presse/201703151030466551-europe-crise-migratoire-armee-populaire/